La tendance zéro clic : Google conteste l’étude de SparkToro.

La tendance zéro clic : Google conteste l’étude de SparkToro.

Une étude réalisée par Sparktoro en mars 2021, affirme que seulement 1 recherche sur 3 réalisée sur Google (mobile et desktop) aboutit à un clic vers un site web. De plus, Sparktoro ajoute que ce chiffre ne prend pas en compte certaines recherches vocales et requêtes sur mobile. Ce qui pousserait cette tendance « zéro clic » à 2 recherches Google sur 3.

 

 

Les réponses apportées par Google :

Selon Google, les requêtes qui n’aboutissent pas à un clic vers un site web s’expliquent de plusieurs raisons :

  • La reformulation de requêtes : Pour trouver le résultat de leur recherche, les internautes modifient plusieurs fois leur requêtes. Ainsi, ils font plusieurs recherches qu’ils affinent au fur et à mesure pour trouver le résultat souhaité. De ce fait, Google démontre que ces recherches préalables qui n’aboutissent pas sur un clic devraient être déterminé comme des « clics nuls ».

 

  • Les recherchent aboutissent à des réponses factuelles : Les requêtes aux réponses rapides comme la météo, les résultats sportifs etc. sont directement sur la page de résultat en position zéro. Cette pratique, permet donc aux internautes de trouver directement l’information sans cliquer sur un résultat de recherche.

 

Position-zéro-Google

 

  • Google My Business engendre du zéro clic : Les fiches Google My Business permettent de présenter les informations principales des entreprises notamment les heures d’ouvertures ou l’adresse ce qui facilite la mise en relation entre l’internaute et les entreprises locales. Cette fiche amène donc les recherches vers du « zéro clic ». D’après Google, les résultats locaux dans les SERP génèrent plus de 4 milliards de connexions chaque mois. Dont 2 milliards de visites aboutissent à des actions comme les appels téléphoniques, les itinéraires etc…

 

 

 

 

  • Les applications web : Google met en avant le fait que certaines recherches mènent directement vers des applications plutôt que des sites web. Lorsque l’internaute bénéficie déjà de l’application. Cette pratique est utilisée par plusieurs entreprises comme Netflix, Instagram ou Spotify.

 

En démontrant de ça bonne volonté, Google dit faciliter les recherches des internautes tout en maximisant la visibilité des entreprises et créateurs de contenu. Pour améliorer les recherches sur sa plateforme, Google a mis en places des fonctionnalités qui permettent aux utilisateurs de trouver des réponses pertinentes rapidement tout en maximisant le trafic des sites web. Les fiches Google My Business en sont le parfait exemple. Ainsi, Google affirme vouloir créer plus d’opportunités

Besoin d'aide pour votre publicité locale ?
Contactez nous !

 

Politique de confidentialité

14 + 14 =

Previous

Next

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Vous pouvez choisir vos préférences en matière de cookies. Pour plus d’informations, veuillez lire la politique de cookies.


Refuser tous les services
Accepter tous les services
Share This